Association départementale des Chasseurs de Grand Gibier de l'Allier



      Accueil
      Brevet Grand Gibier
      Cotation des trophées
      Activités de l'Association
      Actualités
      Situation du département
      Faune, habitats, chasse
      Conducteurs de chiens
        de sang
      Adhésion
      Membres du Conseil
      Bulletins d'information
      Quiz Grand Gibier
Brevet Grand Gibier

 Dates du brevet dans le département :

5 Juin 2016

Contact :
L'épreuve théorique du BGG aura lieu le dimanche 5 juin 2016 à 14h00 au domaine des sallards.
Contact:Henri VIODET Tel: 04 70 44 70 91 Port:06 71 07 03 80
Mail: henri.viodet@wanadoo.fr


  Calendrier national du brevet


EPREUVE BREVET GRAND GIBIER

Considérant que l'actuel permis de chasser est d'un niveau insuffisant, notamment par l'absence d'une réelle épreuve de tir et par la simplicité des questions concernant les espèces grand gibier et leur gestion, l' Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier a mis en place le brevet Grand Gibier, qui vient en complément du permis de chasser. Il n'est pas obligatoire, mais deviendra sûrement à terme une réelle référence cynégétique.

Son détenteur aura fait la preuve de sérieuses connaissances et d'une expérience pratique dans le maniement des armes de chasse. Il recevra un diplôme et un insigne au logo du Brevet Grand Gibier, correspondant à son niveau (Or ou Argent)

Le Brevet Grand Gibier comporte deux épreuves: une épreuve de tir réel et une épreuve de connaissances sur diapositives. Pour obtenir le brevet, le candidat doit satisfaire obligatoirement aux deux épreuves.
Le brevet est à deux niveaux:
- Premier degré (Argent)
- Deuxième degré (Or) ou "brevet du gestionnaire".



Règlement de l'Epreuve de tir
La sécurité pendant les épreuves
En dehors du moment où le candidat est appelé au poste de tir, toute arme à bascule doit être portée "cassée". La culasse mobile des carabines à répétition doit être ouverte, de même que la commande des armes à levier de sous-garde.
L'arme ne sera chargée que lorsque le candidat se trouvera au pas de tir, face à la cible.
L'arme ne sera chargée qu'avec une seule cartouche à la fois, quel que soit son système de fonctionnement.
En cas d'incident de tir (long-feu, malfonctionnement de l'arme), le candidat avertira aussitôt le moniteur en énonçant à haute voix "incident de tir", et restera sur place, l'arme pointée vers le bas de la cible, en attendant l'intervention du moniteur.
S'il s'avère que l'incident est dû à un défaut d'entretien de l'arme ou à l'emploi de munitions en mauvais état apparent, le candidat sera éliminé et ne pourra se représenter qu'à une session ultérieure.
Le comportement du candidat pendant l'épreuve peut être éliminatoire (manipulation maladroite ou dangereuse de l'arme).



Généralités

Assurance Responsabilité Civile obligatoire

2 épreuves : tir sur cible fixe à 30 mètres (5 balles) et tir sur cible mobile à 25 mètres (5 balles)

Cible anatomique (agréée ANCGG) avec zones à points positifs et à points négatifs

Décompte des points 25 points maxi par épreuve, soit au total 50 points possibles

L'épreuve est réussie à partir d'un total de 25 points
Un zéro (ou résultat négatif) dans l'une des deux épreuves est éliminatoire.

Calibre minimum autorisé : 222 pour les armes rayées, calibre 20 pour les armes lisses.

Les lunettes et autres systèmes de visée sont autorisés
Tirs d'essai : maximum 2 cartouches avant chaque épreuve.



Déroulement de l'épreuve

Tir sur cible fixe sans appui
temps maximum pour les 5 tirs = 2 minutes
la visée doit s'effectuer de bas en haut

Tir sur cible mobile le tireur commande chaque passage de la cible
l'arme ne doit être épaulée qu'après l'apparition de la cible, position de départ canon pointé vers le sol
le tireur doit préparer correctement son arme dès le début de l'épreuve
il y a un passage a vide "pour voir"
le tir s'effectue sans appui, à bras franc
durant l'épreuve, la cible ne passe que 5 fois, permettant le tir d'une seule balle par passage
le candidat doit tirer une balle à chaque passage
si, après avoir demandé le passage de la cible, le candidat ne tire pas pour une raison quelconque (arme non alimentée ou mise en sécurité, hésitation,...), ce passage ne sera pas renouvelé et sera décompté pour zéro (à la chasse, le même animal ne passe qu'une seule fois !)
le temps maximum alloué pour l'épreuve de tir sur cible mobile est de 5 minutes





Epreuve théorique Brevet 1er degré (Argent)
100 questions dont 4 éliminatoires
Connaissance des espèces de Grand Gibier
40 questions
Identification-Biologie-Reproduction-Comportement
le Sanglier (4 questions)
le Cerf (6 ou 8 questions)
le Chevreuil (12 questions)
le Chamois - l'Isard (4 ou 6 questions)
le Mouflon (2 questions)
les Maladies du Grand Gibier (2 questions)



Connaissance de la Forêt
20 questions
les Traces d'animaux, laissées (1 question)
la Sylviculture (10 questions) les méthodes
les arbres
les fruits de la forêt

les Petits animaux Oiseaux (2 questions)
Mammifères (2 questions)
Papillons et Insectes (2 questions)

la Flore les Champignons (1 question)
les Fleurs (2 questions)




La Chasse du Grand Gibier
30 questions
Balistique, armes, munitions, sécurité (13 questions)
les Chiens pour le grand gibier (5 questions)
la Réaction des animaux blessés (3 questions)
les Indices de blessures (4 questions)
les Trophées (1 question)
les Modes de Chasse (4 questions)



La Gestion des Espèces
10 questions
l'accroissement des populations
les pertes
les prélèvements possibles
les densités
les dégâts



L'épreuve est réussie quand le candidat a répondu correctement à au moins 80 questions sur les 100, sans erreurs aux questions éliminatoires.


Epreuve théorique Brevet 2ème degré (Or)
La Gestion d'un Territoire
30 questions dont 3 éliminatoires
Responsabilité d'un directeur de chasse
Recensement des populations
Elaboration d'un plan de chasse qualitatif et quantitatif
Organisation de la chasse
Législation
Particularités territoriales
Aménagements grand gibier
Lutte contre les dégâts
Prophylaxie et soins des maladies du gibier ...


L'épreuve est réussie quand le candidat a répondu correctement à au moins 25 questions sur les 30, sans erreurs aux questions éliminatoires.



Déroulement des épreuves théoriques
Chaque question est précédée de la projection d'une diapositive
3 types de réponses peuvent être demandées choix multiples: 3 réponses suggérées, rayer la ou les mauvaises réponses
vrai-faux : cocher la bonne réponse
pas de réponse suggérée : il faut écrire la réponse

Les questions éliminatoires sont signalées par un astérisque
Une modulation du nombre de questions concernant certaines espèces pourra être réalisée en fonction des caractéristiques régionales
Il n'y a pas de pièges
Les noms français sont demandés (pas de noms scientifiques ou latins exigés)
Plusieurs questions concernant la vénerie seront posées, notamment en ce qui concerne le vocabulaire utilisé




Livres recommandés
Le Grand Gibier de gerfaut.
Manuels du permis de Chasser
Manuel de révision (le petit libre vert GRAND GIBIER ANCGG)