Association Départementale des Chasseurs de Grand Gibier d'Indre et Loire



      Accueil
      Brevet Grand Gibier
      Cotation des trophées
      Activités de l'Association
      Actualités
      Situation du département
      Faune, habitats, chasse
      Conducteurs de chiens
        de sang
      Le mot du Président
      Adhésion
      Membres du Conseil
      Bulletins d'information
      Liens
      Quiz Grand Gibier
Le mot du Président


Le rôle de l'association

L'Association Départementale des Chasseurs de Grand Gibier d'Indre et Loire est une association à but non lucratif, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901. Elle a été déclarée et enregistrée à la sous-préfecture de Loches le 14 mars 1986 par notre défunt président d'honneur Hervé de Thoré.

Elle a pour objet :

La promotion de la chasse rationnelle du grand gibier dans le département de L'indre et Loire, plus spécialement:

- La promotion d'une gestion quantitative et qualitative des populations de grand gibier sur le département et, si nécessaire, en mettant en place une coopération constructive avec les départements voisins.

- La promotion du tir à balle du grand gibier .
- La promotion de la recherche au sang du grand gibier blessé; à ce titre, l'association s'engage à promouvoir dans son département la charte mise en place sur le plan national par l'A.N.C.G.G., charte annexée aux présents statuts.

- La conservation, l'amélioration, la défense du grand gibier et de son environnement.

- La diffusion des méthodes et techniques permettant la réalisation de ces objectifs et à ce titre l'association départementale s'engage à promouvoir et à organiser dans son département ou avec les départements voisins, le brevet grand gibier.

- La diffusion de toute information ou tout autre moyen afin d'améliorer la sécurité.

- Le rassemblement des chasseurs de grand gibier et toutes personnes s'intéressant aux objectifs de l'association ainsi qu'à la défense de ses intérêts.

- La participation à la répression du braconnage.

- L'obtention par des contacts directs avec les administrations compétentes, la fédération et les organismes qualifiés, les modalités d'application de la loi les plus favorables à la chasse rationnelle et à la conservation des espèces, dans le cadre des possibilités d'accueil des territoires et dans le respect des intérêts de l'agriculture et de la sylviculture.