Accueil
   Présentation de l'ANCGG
   Le brevet Grand Gibier
 
 Les Associations
Départementales
Actualités
 Les espèces
   Revue "Grande Faune"
et publications
   Les espaces
   La chasse
   Hygiène santé
   Les journées nationales
   Cotation des trophées
   Catalogue ANCGG
   Législation-Réglementation
   Contributions
   Liens
   L'Europe
   Adhésion
   Contact
   Quiz Grand Gibier
COTATION des TROPHÉES

Objectifs de la cotation des trophées
Les cotateurs
Le catalogue national des trophées de grand gibier
La cotation des trophées

Comment faire coter un trophée ?

Homologation des trophées
Comment préparer un trophée ?
Fiches de cotation téléchargeables

En France, l’Association Française de Mensuration des Trophées exige le respect du même délai de trois mois pour la cotation des trophées de toutes les espèces, afin de tenir compte du retrait de la matière pendant ce laps de temps.

La cotation des trophées

Méthode

Toutes les cotations sont effectuées en stricte conformité avec les instructions générales et particulières du système de mensuration défini par le CONSEIL INTERNATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA CONSERVATION DU GIBIER dans son ouvrage de référence "Les trophées de chasse du monde", publié en 1981. Tout changement qui pourrait éventuellement être apporté à ce système serait immédiatement repris par la Commission.
Les cotations de tous les trophées sont exprimées en points, dits "points C.I.C.".
Pour chaque espèce de grand gibier, les formules de mensuration et les instructions particulières qui les accompagnent sont reproduites sur ce site. Les instructions générales du C.I.C. précisent:
- Les mensurations exprimées en centimètres sont prises à 0,1 cm près. Les mensurations exprimées en millimètres sont prises à 0,1 mm près.
- Les mensurations exprimées en kilos sont prises à 10g près.
- Les mensurations exprimées en grammes sont prises à 1 g près.
- Pour l'attribution des points de beauté et les pénalisations, on ne peut utiliser que des points et des demi-points.
- Ne doivent être cotées que les parties tangibles des trophées. Les pointes brisées ne sont donc mesurées que jusqu'à l'endroit de la fracture. Les pointes brisées ne sont pas considérées comme irrégulières et ne constituent pas un motif de pénalisation.
- Les trophées anormaux ne peuvent être cotés officiellement selon les formules du C.I.C.
En ce qui concerne les trophées des cervidés (Daim, Cerf, Chevreuil), le poids des bois, mesure indispensable à la cotation, ne peut être relevé que trois mois au moins après la date d'obtention.