Association des Chasseurs de Grand Gibier de Loire-Atlantique



      Accueil
      Brevet Grand Gibier
      Cotation des trophées
      Activités de l'Association
      Actualités
      Situation du département
      Faune, habitats, chasse
      Conducteurs de chiens
        de sang
      Adhésion
      Membres du Conseil
      Bulletins d'information
      Quiz Grand Gibier
Cotation des trophées

 Cotateur :

BLUM Jean-Marie : 44600 SAINT NAZAIRE - 06.64.76.46.25


de FONTENAY Hubert : 44390 SAFFRÉE - 06.60.08.60.07


BOUTIN Anne-Claire : 44690 MAISDON SUR SEVRE - 06 18 55 08 57


Voir la liste nationale


La Cotation de vos Trophées

Tous vos trophées, anciens ou récents, obtenus à la chasse sur le territoire français (hors parcs et enclos) ou trouvés morts peuvent être enregistrés à l’A.F.M.T. (Association Française de Mensuration des Trophées) et paraître dans le Catalogue des Trophées de Grand Gibier Français édité tous les cinq ans. La cotation est entièrement gratuite.
La chasse au grand gibier est récente dans notre département, nous avons, cependant, déjà été amenés à voir des trophées remarquables qui mériteraient d’être cotés et inscrits. Les trophées ne constituent pas un enjeu primordial pour le chasseur, mais témoignent de l’évolution des populations et permettent de suivre, à travers le temps et la variété des territoires, l’évolution qualitative des cheptels. Elle ne concerne que les mâles de chaque espèce sauf pour le chamois où les deux sexes sont inscriptibles.
Pour que la cotation puisse être réalisée, il convient toutefois de respecter quelques règles lors de la préparation. D’une manière générale, les animaux déjà montés en cape tels que chevreuils, cerfs, sangliers et chamois ne peuvent plus être cotés, car le poids ou certaines cotes, qui rentrent dans le calcul de la détermination des points C.I.C. (Conseil International de la Chasse et de la Faune Sauvage), ne peuvent plus être relevés.
Dans ces conditions, si vous avez l’intention de faire monter un trophée en cape par un taxidermiste, il convient, soit de nous présenter le trophée nettoyé avant de l’envoyer chez le professionnel, soit de lui demander de nous l’envoyer avant qu’il ne réalise son montage. Vous pouvez également demander à votre taxidermiste de réaliser une copie des bois ou des défenses de sangliers qui sera montée sur la naturalisation, tout en vous permettant de conserver l’original sur un écusson.
Quelques précautions à prendre pour la préparation de vos trophées :
- pour les cervidés, ne jamais faire tremper les bois des cerfs et chevreuils dans l’eau de cuisson, cela les altèrerait et leurs ferait à coup sûr perdre leur teinte naturelle et par voie de conséquence, les pénaliserait en points de beauté,
- le poids du trophée entier doit pouvoir être pesé pour les cervidés, aussi ne rajouter jamais de matière à l’intérieur des crânes, tout du moins avant mensuration,
- pour les sangliers, veillez à prélever défenses et grès entiers et sans les briser. Il faudra scier les mâchoires au niveau entre la 1ère et la 2ème molaire pour les mandibules et derrière la 3ème prémolaire pour la mâchoire supérieure. Là aussi, il faut garder à l’esprit que la cuisson doit être relativement courte (environ 45 mn) pour ne pas rendre les dents cassantes. L’extraction se fait alors à chaud, en se protégeant à l’aide d’un chiffon enveloppé autour des dents du sanglier, en les extrayant soit par l’arrière soit par l’avant selon que l’on a à faire à un animal plus jeune ou plus vieux.
- une fois sortis, videz les défenses et grès de la pulpe qui remplit leur cavité interne, puis brossez et nettoyez à l’eau savonneuse chaude ; enfin mettez à sécher pendant quelques jours dans un local frais. Pour éviter qu’ils ne se fendent, vous pouvez alors les remplir jusqu’au bord de résine synthétique adhésive ou de cire de bougie blanche.

Renseignements : Jean-Marie BLUM - Membre AFMT – cotateur agréé – 02.40.53.55.50 – 06.64.76.46.25 - jean-marie.blum@live.fr