Accueil
   Présentation de l'ANCGG
   Le brevet Grand Gibier
 
 Les Associations
Départementales
Actualités
 Les espèces
   Revue "Grande Faune"
et publications
   Les espaces
   La chasse
   Hygiène santé
   Les journées nationales
   Cotation des trophées
   Catalogue ANCGG
   Législation-Réglementation
   Contributions
   Liens
   L'Europe
   Adhésion
   Contact
   Quiz Grand Gibier
  LES ESPÈCES
(cliquez sur le nom de l'animal pour plus de détails)
 

 

Les ongulés

Le cerf
Le daim
Le sanglier
Le bouquetin
Le chevreuil
Le mouflon
Le cerf sika
Le chamois
L'isard

Les grands prédateurs

Le lynx
Le renard
Le loup

Le RENARD

Le renard roux appartient à la famille des canidés comme les chacals, le loup et le chien. Sa taille est moyenne (6 à 7 kg) et son pelage, à dominante rousse, peut varier selon les individus du jaune isabelle au marron foncé.
Les renards vivent en couples ou en groupes de 3 à 6 individus, composé d'un couple dominant et de femelles qui leur sont apparentées.

La femelle met au monde en mars ou avril 2 à 7 jeunes, le plus souvent dans un terrier. A partir de la fin de l'été la plupart des jeunes de l'année se dispersent à la recherche de leur propre territoire.
La mortalité des renards dans la nature est importante et, chaque année, environ les deux tiers d'une population sont renouvelés.

Son cadre de vie

Le renard est un animal opportuniste et colonisateur qui peut s'accommoder des milieux de vie les plus variés: paysage rural formé de petits bois, de pâtures et de cultures, mais aussi vastes étendues sauvages comme les forêts du nord de l'Europe ou encore milieux urbanisés comme les quartiers résidentiels des grandes villes.

Ses besoins alimentaires sont limités à environ 500 g de nourriture par jour et son régime est omnivore. Il comprend principalement des rongeurs ou des lapins. Les baies et les fruits, les déchets d'origine humaine ou les vers de terre représentent également des ressources importantes.

En France

Le renard est présent partout, des plages aux montagnes jusqu'à 2 500 m. Deux maladies, la rage et la gale, peuvent réduire épisodiquement les populations de façon considérable: la rage vulpine, arrivée en France en 1968, a actuellement presque disparue grâce à un programme de vaccination orale des renards tandis que la gale sévit surtout dans le sud-est. Le renard est chassé.

Avenir du renard roux

Le renard est une espèce très commune de la faune française. Des opinions contradictoires et souvent passionnées sont émises sur la nécessité de réduire ou non les populations de renards en raison des déprédations qu'ils peuvent commettre localement sur le gibier ou les animaux domestiques.

Source ONCFS